Pourquoi acheter et consommer du miel Français ?

L’origine du miel et des produits de la ruche

Aujourd’hui l‘origine des miels produits en France que nous consommons est encore trop peu mis en lumière. Concernant l’origine du miel que nous consommons dans l’hexagone, elle est bien plus opaque que pour les autres produits. En effet, l’origine du miel est très peu lisible, sur la plupart des miels que nous pouvons trouver en grande et moyenne surface.

Ce sont des miels tout d’abord mélangés, sans aucune traçabilité possible, traduite sur les étiquettes par « Miel non-originaire et originaire de l’UE ».

Le marché du miel en France, est stable en terme de consommation. Cependant, la production française est en fort déclin et ne suffit pas à satisfaire la demande. La France, produit selon les années entre  25% à 50% de la demande totale (soit environ 20 000 tonnes sur 40 000 tonnes consommées).

C’est pourquoi la France importe plus de la moitié de la quantité consommée. En 10 ans les importations de miel ont plus que doublé en France, avec des miels provenant de Chine, Espagne, Ukraine. Ce sont des miels à très faibles coûts, mais aussi de qualités très différentes, qui une fois mélangés sont très difficiles à retracer.
En plus de la faible traçabilité du miel commercialisée, il arrive parfois que des miels importés ne soient finalement pas composés exclusivement du précieux nectar. Des études réalisées sur plusieurs types de miels importés ont montré que certains présentaient des mélanges de miels, mais également du sirop de sucre.

Une fraude à l’égard des consommateurs, qui pour autant persiste encore !

Depuis 2016, la production française a de nouveau chuté, notamment en raison des aléas climatiques de printemps qui ont fortement impacté l’activité des abeilles et la production de miel. Les importations ont de nouveau augmenté.

Source : franceagrimer2016

Découvrir Notre miel du Périgord (boutique)