Comment faire ses recettes de boissons énergétiques au miel pour le sport ?

Comment réaliser sa boisson énergétique au miel pour le sport maison ?

S’hydrater avant, pendant et après l’activité physique, notamment pour les pratiques d’endurance, aussi bien chez les professionnels que les amateurs est essentiel.

Une mauvaise hydratation entraîne une baisse des performances durant l’effort, mais également une diminution de la capacité de récupération de l’organisme, ce qui peut conduire à des tendinites, des maux, des dysfonctionnements d’organes. Les sportifs d’endurance doivent boire régulièrement, par petite quantité.

L’eau pure seule ne suffit pas, elle doit contenir des glucides pour un apport énergétique, mais également du sodium pour faciliter l’absorption de l’eau dans notre organisme, au même titre que les antioxydants, présents dans le miel.

Lire l’article : les bienfaits du miel pour le sport 

Une boisson isotonique 

Lorsque nous consommons une boisson de l’effort celle-ci doit être dite « isotonique », c’est-à-dire qu’il y a isotonie lorsque la densité de la boisson est proche de celle du sang, afin de permettre son absorption optimale au niveau de l’intestin.
C’est pourquoi votre boisson doit être ni trop concentrée en sucre, ni pas assez. Une boisson trop dense, soit dite hypertonique causera des déplacements d’eau du sang vers le tube digestif pour rétablir l’équilibre, et accentuera votre déshydratation.
Une boisson isotonique ou légèrement hypotonique sera parfaitement absorbé tout en vous apportant ce dont vous aurait besoin.

• Avant l’effort
Il faudra ici opter pour des glucides à Indice Glycémique bas ou Modéré. Donc pour petite collation ou bien votre petit déjeuné privilégiez un miel de châtaignier ou un miel d’acacia, notamment pour sa concentration en fructose, ce qui lui donne son indice glycémique faible (IG : 53,3).

• Pendant l’effort
Lors de l’effort, nous avons besoin d’énergie directement disponible, nous allons donc privilégier ici des glucides à Indice Glycémique élevé.

C’est donc en fonction de la durée de l’effort que nous allons adapter le type de miel. 
En effet sur une épreuve d’une durée moyenne de 2h d’efforts, nous allons opter pour un Miel concentré en glucose tel que le miel de fleurs, et le miel de tournesol (boutique).
Pour des efforts de plus longue durée, voire de très longue durée (Trail), il sera intéressant de mixer les miels utilisés, afin de diversifier les Indices Glycémiques pour bénéficier d’une énergie plus durable.
Optez pour un mélange de miel crémeux, et d’un miel de Châtaigner

• Après l’effort : une fois l’effort terminé, dans la demi-heure qui suit de récupération, il est recommandé d’apporter une source de glucides à IG élevé.
Optez pour un miel de fleurs.

Attention : la qualité du miel est ici primordiale, le miel ne doit pas être chauffé comme la plupart des miel liquide que nous trouvons en grande distribution, et pour cause une fois chauffé le miel perdra la quasi-totalité de ces bienfaits, étant très peu résistant à la chaleur, ces antioxydants, ses minéraux et vitamines seront fortement dégradés.
De plus lors de l’étude allemande réalisé, il est démontré qu’un miel chauffé n’a pas le même indice glycémique que ce même type de miel non chauffé.
Assurez-vous donc que le miel soit de bonne qualité, et donc approprié à votre consommation pour conserver ses bienfaits.

Comment réaliser sa boisson maison ?

La pression osmotique sanguine est d’environ 60 g/l, si votre boisson possède une concentration éloignée de cette valeur, c’est-à-dire que si votre boisson n’est pas isotonique elle perdra son pouvoir hydratant et sera moins absorbée.

De plus, il est recommandé d’ajouter, 1 gramme par heure de sodium (sel), voire 1,5g /heure en temps chaud afin de faciliter l’absorption de l’eau dans votre organisme.

En pratique, il faut compter donc en moyenne 60g/l de glucide dans votre boisson, cependant la température extérieure jouera un rôle déterminant, c’est pourquoi vous devez adapter votre boisson :

– Temps chaud : diminuez les glucides jusqu’à 30 g/l.
– Temps froid : augmentez légèrement les glucides jusqu’à 70 g/l.

Nos recettes maisons 

Pour 1h d’effort à moyenne et haute intensité (match, footing, course) 
Température 20°c

– 0,5 Litre d’eau froide
– 0,5 Litre d’eau tiède
– 70g de miel de fleurs ou de miel crémeux  selon vos goûts
– 1g de sel

1) Versez les 500ml d’eau légèrement tiède (ne dois pas dépasser les 35°c) dans votre bouteille ou gourde. Puis ajoutez le miel, et le sel.
2) Agitez le mélange activement afin que le miel se dissolve correctement dans la solution.
3) Ajoutez le reste d’eau froide. Puis placer votre boisson au frigo.
4) La température idéale pour une hydratation optimale se situe entre 8 et 13°C. Agitez la solution avant de vous hydrater.

Tous nos miels sont disponibles en boutiqueNos miels ne sont pas chauffés, afin de conserver leurs qualités naturelles d’origine.

Lire article : découvrez nos recettes au miel